J’ai testé le max way de Römer

20161028_164847

 

Comme vous avez pu le voir ici ou encore ici,  le choix d’un siège auto pour Trésor mon coeur a été une véritable galère.

Je voulais un siège dos à la route suffisamment compact pour rentrer dans ma petite twingo. Après une étude approfondie sur internet et notamment sur le site sécurange, je choisis le siège Hi way de Britax Römer, sauf que pas de bol, il n’est plus commercialisé ni en France ni en Allemagne.  Je me rabats donc sur le Max Way, je me lance donc dans la recherche d’un revendeur, or Britax Römer ne vend pas de sièges dos à la route sur internet et aucun revendeur dans la région où je vis ,ne vend ce type de siège, à croire que je suis la seule mère à vouloir acheter ce genre de siège. Je pars donc acheter mon siège en Allemagne et oui, jeune parent, sache que l’Allemagne est ton ami, tu y trouves  un max de produits pour bébé  que tu galères à trouver chez nous et souvent pour moins cher!

Bref, revenons en au siège auto, le magasin de puericulture ou je vais habituellement en Allemagne n’a pas le siège en magasin mais aucun problème, ils me le commande après avoir vérifié avec Römer que le siège est bien compatible avec ma petite twingo.

Dix jours après, je reçoit LE siège auto, Papa Liste l’installe dans ma petite voiture, et là, première bonne nouvelle, l’installation n’a posé aucun problème. Le siège semble stable.

Le siège est installé sur le siège passager,  il ne me gêne absolument pas pour conduire, le seul point qui pourrait peut-être gêner  certaines personnes est le fait que le rétroviseur côté passager est inutilisable.

Nous en venons donc au test principal: l’utilisation par Trésor mon coeur. Le siège semble confortable, bien rembourré, Trésor mon coeur ne proteste pas quand on l’installe dans son siège. Comme on peut le voir sur la photo, le siège n’est pas incliné au maximum, ce qui est au goût de Trésor mon coeur, qui passe les trajets à regarder par la fenêtre. Pour être honnête, je n’ai encore jamais essayé de changer l’inclinaison du siège.

En conclusion, ce siège est un dos à la route parfaitement adapté pour une petite voiture, comme vous pouvez le constater, il reste même de la place. Il est facile d’utilisation et semble convenir à Trésor mon coeur. De plus, il est très bien noté  pour les aspects sécurité.

Je recommanderais donc ce siège sans hésiter pour une deuxième voiture, cependant en siège principal, le confort me semble un peu limité pour de longs voyages.

20161028_164831

 

 

Mes p’tites listes: mes dix bonheurs de Novembre

Voilà,   je continue ici ma série « mes dix bonheurs de… ». Pris dans l’effervescence des préparatifs des fêtes de fin d’année, j’ai pris un peu de retard , mais voici ma liste de novembre.

1. Fêter les un an de Trésor mon coeur, ce fut une belle fête, Trésor mon coeur a adoré être au centre de l’attention et son gâteau bien sûr!

2. Préparer l’anniversaire de mon petit coeur en imaginant sa réaction;

3. Passer une soirée avec des amis d’enfance dont certains que nous n’avions pas vu depuis plusieurs années;

4. Découvrir tous les cadeaux d’anniversaire et voir Trésor mon coeur fier comme un paon sur son vélo;

5. Recevoir le premier bricolage de la crèche, avec la peinture réalisée par mon petit coeur;

6. Profiter de mes amours un jour de plus grâce à un jour férié;

7. Réaliser mes premiers sujets en pâte à sucre;
8.  Découvrir le chocolat Ritter sport blanc aux billes de cannelles croustillantes, une tuerie!

9. Profiter de trois jours de vacances pour rester tranquillement à la maison pour l’anniversaire de Trésor mon coeur;

10. Découvrir les illuminations de Noël;

Et toi quels ont été tes petits plaisirs de Novembre?

Son premier anniversaire

Ca y est, Trésor mon coeur a fêté son premier anniversaire. Si tu me suis, tu sais que j’ai préparé l’événement pendant plusieurs semaines, je voulais que tout soit parfait et puis pour être totalement honnête, je pense que je voulais compenser mes absences et ce sentiment d’être une mauvaise mère qui me poursuit depuis que j’ai repris le travail.

J’ai donc décidé d’opter pour le thème du cirque. C’est coloré, joyeux… bref parfait pour mon petit coeur, j’ai pensé chaque détail. Alors évidemment, il a fallu faire quelques ajustements notamment quand vendredi après-midi, au lieu de faire de la pâtisserie, j’ai  passé mon après-midi dans la salle d’attente du pédiatre…. Mais je suis globalement satisfaite du résultat.

Nous avons décidé de ne faire qu’un goûter afin que Trésor mon coeur  profite pleinement de ses invités, après sa sieste. Et oui, nous avons estimé qu’il valait mieux une fête plus courte mais dont il profite pleinement.

J’ai donc profité de sa sieste pour finaliser les derniers détails, installer le  sweet bar et finaliser mes gâteaux.  Les invités ont commencé à arriver. Puis vint le moment d’ouvrir les cadeaux, une montagne  de cadeaux.  A ma grande surprise, il n’a pas montré le moindre intérêt pour ses cadeaux… Enfin tant qu’ils étaient emballés, car une fois déballés, et qu’il pouvait voir ce que contenait les paquets, ces cadeaux sont devenus bien plus intéressants…

Ensuite, nous avons soufflé sa première bougie, enfin ses premières bougies car il y avait plusieurs gâteaux,il y a donc eu  une bougie « 1 « , une bougie bleue et une bougie enfin sept bougies avec son prénom. Malheureusement Papa liste qui a mis l’appareil photo en mode film sur pied, a au final juste filmé le dos de nos invités. J’attends donc avec impatience de récupérer les photos de nos invités car je n’ai pas une seule photo de mon fils avec son gâteau d’anniversaire! Mais Trésor mon coeur a apprécié son gâteau, j’avais fait une charlotte poire-chocolat à base de petits suisse et un 1 en petits choux, afin que  Trésor mon coeur puisse lui aussi profité de sa fête. Et évidemment un gâteau au chocolat qui puisse supporter le poids du lion en pâte à sucre. Et ce fut une réussite, Trésor mon coeur a mangé son petit choux et une grosse part de charlotte avant d’aller se servir un petit sablé au sweet bar. Après ça, nous avons tout de même décidé de le stopper!

L’après-midi s’est fini par le montage des jouets, surtout DU vélo et le test du vélo. Trésor mon coeur s’est promené enfin s’est fait promené sur son vélo dans tout l’appartement, fier comme un paon.

Ce fut une belle journée, pleine de tendresse.

Il y a un an, le chaos et puis toi

2048x1536-fit_13-novembre-2016-lors-ceremonie-lanternes-canal-saint-martin-hommage-victimes-attentats-13-novembreAlors que les commémorations des attentats du 13 novembre se multiplient, je suis comme tout le monde replongée  un an en arrière. Il y a un an tout juste, en ce samedi 14 novembre, je me réveille tôt, et un mot me revient à l’esprit: « attentat ».  Ce vendredi 13, je me suis couchée très tôt, soulagée qu’une décision ait été prise quant à mon accouchement, ton papa est venu me dire la veille qu’il y avait eu un attentat mais les mots ne s’étaient alors pas frayés un chemin jusqu’à mon cerveau endormi. Me voilà donc à 5 heure du matin à vérifier ça sur mon smartphone depuis le fond de mon lit. Et là je découvre l’horreur. Je passe d’un site à l’autre comme si suivant le journal, les faits pouvaient être différents, puis ma matinée se poursuit devant les chaines d’informations. Je me retrouve totalement hypnotisée par cet écran malgré moi, un peu comme cela avait été le cas lors du 11 septembre. Les images sont moins spectaculaires, mais elles ont un impact aussi important, d’autant plus que qu’il y a toi maintenant.

Un flot d’émotions contradictoires m’envahit, mon accouchement doit être provoqué deux jours plus tard, je devrais n’avoir aucune autre idée en tête que ta venue et la gestion des derniers détails: la finalisation de mon sac de maternité,  l’organisation de notre retour à la maison… Mais ce samedi matin, j’ ai peur, j’ai peur de ce monde dans lequel tu vas naître, j’ai peur pour ton avenir, dans quel monde vas-tu vivre? Comment pourrais-je te protéger, assurer ta survie, car bien de ça qu’il s’agit … Et puis, il a fallu s’arracher à ces images, à ces pensées et continuer à vivre, préparer ce qui serait un des plus beaux jours de ma vie, alors que la tristesse et l’angoisse sont tellement présentes autours de nous. Ce serait te mentir que te dire que ces derniers préparatifs se sont déroulés comme nous l’avions prévu  la vieille, nous avions peur, peur de ce qui pouvait arriver, nous avons évité les grands centres commerciaux. Et puis, nous avons bassement pensé aux conséquences pratiques: comment allions nous faire si la frontière était fermée.

Le dimanche s’est poursuivi de la même manière, même si l’appréhension et l’excitation de faire bientôt ta connaissance ont pris le dessus sur tout. Lundi, alors que le monde se fige dans le silence, tout s’accélère  pour moi, je ne suis qu’à quelles heures de te rencontrer enfin.  Le monde, les attentats plus rien n’existe, mon monde, c’est toi et uniquement toi!  Après les minutes, les plus angoissantes de ma vie, tu es enfin dans mes bras, je découvre le bonheur absolu. Je resterai dans cette bulle jusqu’à la fin de notre séjour à la maternité, le monde extérieur n’existe plus, il n’y a plus que toi.

Avec toi, l’espoir est revenu, tu a été et tu es toujours ma meilleure thérapie. Avec toi, pour toi, je suis capable d’affronter le monde. Aujourd’hui, les parisiens ont déposé des lampions sur le canal St Denis, cette cérémonie serait porteuse d’espoir. Pour ma part,  mon espoir est apparu dès le lundi 16, c’est toi mon coeur, ma lumière.

Mes p’tites listes: mes dix bonheurs d’octobre

coffee-1583550_1280Voilà,  suite à ma décision du mois dernier, je continue ici ma série « mes dix bonheurs de… ». Alors malgré la reprise du travail et la  crèche, j’ai eu de chouettes moments ce mois-ci

  1. Etre réveillée un matin vers 6h30, au son de « ma mama maman » Et oui ces premiers mots auront été pour m’appeler et ça, c’est vraiment un gros bonheur;
  2. Faire une soirée avec mes copines de toujours et nos moitiés respectives. Une soirée chinois à emporter, champagne. Oui, je sais, l’association est surprenante, mais nous, on aime le champagne…
  3. Découvrir la deuxième dent de Trésor mon coeur;
  4. Recevoir et tester enfin THE siège-auto;
  5. Boire un café et un thé chaud  et c’est bien le seul point positif lié à ma reprise du travail;
  6. Préparer des listes de cadeaux pour mon petit coeur d’amour en prévision de son anniversaire, de la Saint Nicolas, de Noel;
  7. Avancer dans les préparatifs de l’anniversaire de Trésor mon coeur et m’imaginer sa joie lorsqu’il va découvrir toutes les petites attentions qui lui sont destinées;
  8. Avoir reçu un petit kit de survie à base de chocolat et d’oreo de la part de mon amoureux, la veille de mon retour au travail;
  9. Voir apparaitre les premières décorations de Noël,
  10. Voir se mois d’octobre se finir sur une bonne nouvelle: DEMAIN, ON NE TRAVAILLE PAS!!!!!

Vis ma vie…

invit-anniv

Cette semaine fut un peu particulière car j’ai repris le travail mercredi. Nous cherchons tous à trouver nos marques à la maison. Pour Trésor mon coeur, la semaine fut dure très dure, même si l’acclimatation à la crèche s’est très bien passée  et qu’il est toujours aussi heureux de retrouver mes parents, le changement l’a chamboulé.

Alors qu’habituellement, l’expression dormir comme un bébé est faite pour lui, il a eu des nuits très difficile avec une apogée dans la nuit de jeudi à vendredi où  il n’a pas dormi plus de trois quart d’heure d’affilé. Nous avons donc  nous aussi accumulé pas mal de retard en terme de sommeil.

Ajoutons à cela, une grosse poussée dentaire, le stress de maman et cela donne un bébé tout perturbé et tout fatigué…

Pour le reste, il est trop tôt pour faire un premier bilan. Je suis épuisée comme quelqu’un qui a un certain nombre de nuits en retard. Je n’ai quasiment rien fait à la maison et il va falloir reprendre en main notre petite maison, parce que sinon ça va très vite être du grand n’importe quoi….

Bref, un gros besoin de sommeil à combler ce week-end et  un gros besoin de se retrouver tous les trois, d’autant plus que vacances scolaires obligent, la fille de Papa Liste arrive mercredi soir jusqu’à la fin des vacances.  Et évidemment, on a continué les préparatifs de l’anniversaire de Trésor mon coeur, même si ça n’avance pas aussi vite que je le souhaiterais. J’espère tout de même réussir à faire tout ce que j’ai prévu. En tout cas, les invitations sont prêtes.

la galérienne du siège auto

image-siege-autoComme tu as pu le constater dans le premier acte de  mes galères de jeune maman recherchant THE siège auto, je me pose beaucoup de questions sur le sujet, mais au final, je suis arrivée à la conclusion qu’il me fallait absolument un siège dos à la route, même si pour le coup, le problème majeur est que j’ai une twingo, une vieille avec trois portes, donc le dos à la route est un gros challenge, parce que ça prend quand même un max de place… Alors j’étudie le site de sécurange et notamment son comparatif des sièges autos dos à la route. Au final j’aime bien les römer et et puis on va aussi se calmer niveau budget, parce que maintenant qu’on va payer la crèche, notre budget a, comment dire , fondu? Donc je me concentre sur l’essentiel : la sécurité, j’ai donc décidé de manière totalement arbritraire de privilégier les sièges ayant réussi le plus test suédois… Je sais, je sais ce n’est pas parce qu’un siège auto n’a pas été testé par nos amis suédois qu’il est mauvais, mais il faut bien se décider pour un critère, ensuite je regarde quand même  la taille de la bête, parce qu’un siège qui ne rentre pas dans la voiture… ben ça me sert pas à grand chose au final. Enfin, je regarde le prix quand même. Au final j’arrête mon choix, ce sera le Hi-way de Römer, soit le modèle spécial petites voitures. Je commence mes recherches, Römer  ne vend pas de dos à la route sur internet en France, et comment te dire les magasins de puériculture autours de chez moi, ben ils sont pas fan du dos à la route  donc à part le Sirona et le bébé confort …Tu peux te brosser! Au final, je découvre sur le site sécurange qu’il n’est plus vendu en France mais uniquement en Suède. Plus le temps passe et plus j’envisage un exil en Suède, ce pays qui semble avoir tout pour lui, sauf le climat! On se rabat donc sur le max-way. Alors, oui certains parents lui reprochent de ne pas être assez incliné et du coup, pas super niveau confort pour des longs voyages. Mais dans notre cas, ça reste  après tout ce que j’ai lu un des meilleurs compromis, ma voiture est notre seconde voiture, et du coup on ne l’utilise pas pour de longs trajets.

Je profite donc de la sieste de Trésor mon coeur, pour appeler tous les magasins dans un périmètre de 100km autours de chez moi (côté français), pour savoir s’ils pourraient le commander et à quel prix. Bon ben, c’est toujours pareil, je peux me brosser. Je pars donc en expédition en Allemagne.

L’Allemagne, c’est le paradis des parents en quête de siège auto, déjà les vendeurs sont aimables et serviables et ça je t’assure que dans certains magasins chez moi, ils feraient bien d’en prendre de la graine. Ensuite, ils ont des fiches avec les résultats des crash tests allemands, ce qui quand même rend le vendeur plus crédible lorsqu’il te dit c’est un bon siège, que lorsque le vendeur te regarde comme une grosse demeurée, et te dit « ben, s’il est homologué, c’est qu’il est sûr! ». C’est parfait, mais il n’ont toujours pas le siège auto que je veux, mais aucun problème, si c’est celui-ci que je veux , ils me le commande. Du coup, je tente le Hi-way, mais impossible Britax ne le vend plus en Allemagne non plus. (En plus, les sièges auto sont globalement moins chers en Allemagne). Du coup, je commande mon siège, il me reste plus qu’à attendre une dizaine de jours pour le recevoir, et je pourrai enfin tester l’objet du désir…