Des p’tits listes (en retard, très en retard…)

Cela fait un petit bout de temps que je n’ai rien posté ici. Depuis le début de l’année, les journées ont été très remplies, trop remplies, et les soirées bien trop courtes, la faute à la SNCF  et ses merveilleux syndicats qui auront  fait de la vie de milliers de personnes un enfer pendant plusieurs semaines…. Nous avons donc accumulé beaucoup de fatigue et comme il était hors de question de sacrifier Trésor mon coeur, il a bien a fallu  faire des choix!

Après ce petit intermède explicatif, il est grand temps de faire une liste plus synthétique que les précédentes pour vous présenter mes dix petits bonheurs de janvier et de février.

1-  Apprendre le futur mariage d’un ami d’enfance lors d’une chouette soirée entre potes

2- Fêter l’anniversaire de ma maman lors d’un petit repas en famille

un anniversaire très sage8

3- Fêter une première fois les 40 ans de Papa Liste ( très sagement…, avant de le fêter ça plus dignement  cet été)

4-  Décider de partir quelques jours en famille, et organiser ce petit voyage

5-  Voir Trésor mon Coeur de plus en plus à l’aise dans l’eau et changer de groupe pour passer dans le groupe des grands après une très longue pause pour cause de maladies diverses et variées….

6-  Observer Trésor mon coeur découvrir le « potentiel » de ses cadeaux de Nöel.

7- Apprendre que certains projets seront moins compliqués que ce qu’on avait  pensé

8-  Préparer le déguisement de super héros de Trésor mon coeur pour Carnaval

9-Passer un week-end entier à coocooner à la maison sans mettre le nez dehors

P1050430

10- Regarder mon petit coeur  courir dans toute la maison

La théorie des 12 jours.

 

500_f_32678645_1kdhkut4blvo8ovrfspm9ukjm28kvzwm

Lors d’une discussion ces derniers jours, j’ai découvert une théorie dont je n’avais jamais entendu parler jusque là! Les douze premières secondes et les douze premiers jours d’une année seraient déterminants et donneraient le ton à l’année à venir…

Bon alors disons le tout net: les douze premières secondes, j’ai dormi. Et, oui, il semble qu’il ne m’a pas fallu plus de dix minutes pour m’endormir sur Papa liste, un peu plus tôt dans la soirée…  Je ne sais donc pas ce qu’il faut en déduire que cette année, nous allons beaucoup coocooner ou alors que rien ne se passera cette année et qu’aucun de nos projets n’avancera d’un iota… RDV en janvier 2018, pour découvrir la signification de  cette période de sommeil.

les douze premiers jours ont  été plus animés, et oui bien que certains jours j’aurais apprécié, je n’ai pas joué à la Belle au Bois dormant pendant tout ce temps!

Alors, il est l’heure de faire le bilan de ces quelques jours:

 

Du coup du positif:

  • Trésor mon coeur s’est montré plus calin,  depuis son retour à la crèche, il ne semble plus me faire payer mon absence quand je rentre le soir.
  • Nous avons passer un  week end à cocooner le week-end dernier.
  • La semaine dernière, Trésor mon coeur a mangé du fait maison tous les midis
  • J’ai perdu mon premier kilo, suite à la reprise en main de mon alimentation
  • J’ai réussi à faire quelques  bonnes affaires aux soldes

Du côté du négatif:

  • j’ai connu mes premières galères de transport grâce à la SNCF et à ces fameuses grèves/ droit de retrait ( enfin selon eux, parce que  dans mes souvenirs, mon prof de droit social n’avait visiblement pas la même définition…). En une semaine, j’ai perdu plus de quatre heures auprès de Trésor mon coeur et rien ni personne ne pourra me rendre ce temps que j’ai perdu…
  • J’ai connu mon premier échec dans ce qui est mon projet number 1
  • Je me suis explosé la cheville, le premier janvier
  • Au boulot, j’ai connu des journées à rallonges, uniquement car ma hiérarchie veut marquer son autorité, et pour cela quoi de mieux que de taper là où ça fait vraiment mal: le temps passé sur place et donc loin de Trésor mon coeur. Bref, mes journées à rallonges ne s’expliquent pas  par la quantité de travail mais uniquement par la volonté de ma chef  de refuser de travailler sur mes dossiers avant 16H30….
  • Avec le temps pourri que nous avons depuis le début du mois, les transports sont une vrai galère

En conclusion, il y a eu du bon et du moins bon durant ces douze jours, et une grande partie des points négatifs me poursuivront durant toute cette année 2017, je ne m’éclate pas dans mon boulot et  la SNCF restera la SNCF, et donc je continuerai à galérer dans les transports comme des milliers d’autres personnes. J’espère que je pourrai profiter de Trésor mon coeur et progresser dans mes projets afin d’être plus présente pour lui. Et surtout que nous soyons tous en bonne santé, même si sur ce dernier point, ça s’annonce pas gagné, si je suis devant mon ordinateur à cet instant même, c’est que je suis exceptionnellement en congé aujourd’hui car Trésor mon coeur a la grippe.

Et chez vous, comment ce sont passé ces douze premiers jours.

 

Mes dix petits bonheurs de décembre

 

Tout d’abord, je vous souhaite une très bonne année 2017!

Ce mois de décembre, ce fut un peu comme une pause douceur au coeur de l’hiver. Il fut rempli de petits et de grands moments. Nous avons réellement découvert le plaisir des fêtes de fin d’années en famille cette année. Je m’explique, évidemment jusqu’à présent nous connnaissions déjà le concept, nous passions de très bonnes fêtes entourées de notre famille, mais pour moi, jusqu’à ce que Trésor mon coeur nous rejoigne, avec mon mari nous étions un couple et non une famille. L’année dernière, c’était tout nouveau et Noël, comme tout ce qui se passait en dehors de notre cocon ne nous concernait pas vraiment. Mais cette année, on en a profité  au maximum. Voici donc ma liste de mes 10 petits bonheurs du mois de décembre.

1- Un superbe week-end en Alsace, pour faire découvrir à Trésor mon coeur, la magie des marchés de Noël;

2-  Penser un repas de Noël pour Trésor mon coeur, j’ ai commencé mes recherches dès le premier décembre et imaginer à quel point,il aimerait son repas de fête;

3-  L’anniversaire de mon filleul et constater que son cadeau lui faisait vraiment plaisir;

4-  Faire notre première soirée ciné depuis la naissance de Trésor mon coeur;

5-  Apprécier l’ambiance de Nöel dans les rues, les illuminations, la parade de Nöel, les marchés de Nöel,

6-Décorer notre chez nous pour Nöel et faire découvrir les sapins à mon petit coeur;

7-  Apprécier les petits gâteaux de ma maman et autres douceurs  habituellement disponibles à cette période ( Stollen, pains d’épice, chocolat…) en me disant que le régime, ça serait pour l’année d’après;

8- Jouer au Lutin du père Noël, trouver et emballer des cadeaux qui feraient vraiment  plaisir à mes proches;

 

9- Profiter à fond de ma semaine de congé et surtout mon bébé et de mon homme, en profiter vraiment!

10- Vivre ce Nöel magique avec Trésor mon coeur, le voir ouvrir ses cadeaux parfois, les découvrir, vivre pleinement ses premiers repas de famille

Et chez vous, ce mois de décembre c’était comment?

J’ai testé le max way de Römer

20161028_164847

 

Comme vous avez pu le voir ici ou encore ici,  le choix d’un siège auto pour Trésor mon coeur a été une véritable galère.

Je voulais un siège dos à la route suffisamment compact pour rentrer dans ma petite twingo. Après une étude approfondie sur internet et notamment sur le site sécurange, je choisis le siège Hi way de Britax Römer, sauf que pas de bol, il n’est plus commercialisé ni en France ni en Allemagne.  Je me rabats donc sur le Max Way, je me lance donc dans la recherche d’un revendeur, or Britax Römer ne vend pas de sièges dos à la route sur internet et aucun revendeur dans la région où je vis ,ne vend ce type de siège, à croire que je suis la seule mère à vouloir acheter ce genre de siège. Je pars donc acheter mon siège en Allemagne et oui, jeune parent, sache que l’Allemagne est ton ami, tu y trouves  un max de produits pour bébé  que tu galères à trouver chez nous et souvent pour moins cher!

Bref, revenons en au siège auto, le magasin de puericulture ou je vais habituellement en Allemagne n’a pas le siège en magasin mais aucun problème, ils me le commande après avoir vérifié avec Römer que le siège est bien compatible avec ma petite twingo.

Dix jours après, je reçoit LE siège auto, Papa Liste l’installe dans ma petite voiture, et là, première bonne nouvelle, l’installation n’a posé aucun problème. Le siège semble stable.

Le siège est installé sur le siège passager,  il ne me gêne absolument pas pour conduire, le seul point qui pourrait peut-être gêner  certaines personnes est le fait que le rétroviseur côté passager est inutilisable.

Nous en venons donc au test principal: l’utilisation par Trésor mon coeur. Le siège semble confortable, bien rembourré, Trésor mon coeur ne proteste pas quand on l’installe dans son siège. Comme on peut le voir sur la photo, le siège n’est pas incliné au maximum, ce qui est au goût de Trésor mon coeur, qui passe les trajets à regarder par la fenêtre. Pour être honnête, je n’ai encore jamais essayé de changer l’inclinaison du siège.

En conclusion, ce siège est un dos à la route parfaitement adapté pour une petite voiture, comme vous pouvez le constater, il reste même de la place. Il est facile d’utilisation et semble convenir à Trésor mon coeur. De plus, il est très bien noté  pour les aspects sécurité.

Je recommanderais donc ce siège sans hésiter pour une deuxième voiture, cependant en siège principal, le confort me semble un peu limité pour de longs voyages.

20161028_164831

 

 

Son premier anniversaire

Ca y est, Trésor mon coeur a fêté son premier anniversaire. Si tu me suis, tu sais que j’ai préparé l’événement pendant plusieurs semaines, je voulais que tout soit parfait et puis pour être totalement honnête, je pense que je voulais compenser mes absences et ce sentiment d’être une mauvaise mère qui me poursuit depuis que j’ai repris le travail.

J’ai donc décidé d’opter pour le thème du cirque. C’est coloré, joyeux… bref parfait pour mon petit coeur, j’ai pensé chaque détail. Alors évidemment, il a fallu faire quelques ajustements notamment quand vendredi après-midi, au lieu de faire de la pâtisserie, j’ai  passé mon après-midi dans la salle d’attente du pédiatre…. Mais je suis globalement satisfaite du résultat.

Nous avons décidé de ne faire qu’un goûter afin que Trésor mon coeur  profite pleinement de ses invités, après sa sieste. Et oui, nous avons estimé qu’il valait mieux une fête plus courte mais dont il profite pleinement.

J’ai donc profité de sa sieste pour finaliser les derniers détails, installer le  sweet bar et finaliser mes gâteaux.  Les invités ont commencé à arriver. Puis vint le moment d’ouvrir les cadeaux, une montagne  de cadeaux.  A ma grande surprise, il n’a pas montré le moindre intérêt pour ses cadeaux… Enfin tant qu’ils étaient emballés, car une fois déballés, et qu’il pouvait voir ce que contenait les paquets, ces cadeaux sont devenus bien plus intéressants…

Ensuite, nous avons soufflé sa première bougie, enfin ses premières bougies car il y avait plusieurs gâteaux,il y a donc eu  une bougie « 1 « , une bougie bleue et une bougie enfin sept bougies avec son prénom. Malheureusement Papa liste qui a mis l’appareil photo en mode film sur pied, a au final juste filmé le dos de nos invités. J’attends donc avec impatience de récupérer les photos de nos invités car je n’ai pas une seule photo de mon fils avec son gâteau d’anniversaire! Mais Trésor mon coeur a apprécié son gâteau, j’avais fait une charlotte poire-chocolat à base de petits suisse et un 1 en petits choux, afin que  Trésor mon coeur puisse lui aussi profité de sa fête. Et évidemment un gâteau au chocolat qui puisse supporter le poids du lion en pâte à sucre. Et ce fut une réussite, Trésor mon coeur a mangé son petit choux et une grosse part de charlotte avant d’aller se servir un petit sablé au sweet bar. Après ça, nous avons tout de même décidé de le stopper!

L’après-midi s’est fini par le montage des jouets, surtout DU vélo et le test du vélo. Trésor mon coeur s’est promené enfin s’est fait promené sur son vélo dans tout l’appartement, fier comme un paon.

Ce fut une belle journée, pleine de tendresse.

la galérienne du siège auto

image-siege-autoComme tu as pu le constater dans le premier acte de  mes galères de jeune maman recherchant THE siège auto, je me pose beaucoup de questions sur le sujet, mais au final, je suis arrivée à la conclusion qu’il me fallait absolument un siège dos à la route, même si pour le coup, le problème majeur est que j’ai une twingo, une vieille avec trois portes, donc le dos à la route est un gros challenge, parce que ça prend quand même un max de place… Alors j’étudie le site de sécurange et notamment son comparatif des sièges autos dos à la route. Au final j’aime bien les römer et et puis on va aussi se calmer niveau budget, parce que maintenant qu’on va payer la crèche, notre budget a, comment dire , fondu? Donc je me concentre sur l’essentiel : la sécurité, j’ai donc décidé de manière totalement arbritraire de privilégier les sièges ayant réussi le plus test suédois… Je sais, je sais ce n’est pas parce qu’un siège auto n’a pas été testé par nos amis suédois qu’il est mauvais, mais il faut bien se décider pour un critère, ensuite je regarde quand même  la taille de la bête, parce qu’un siège qui ne rentre pas dans la voiture… ben ça me sert pas à grand chose au final. Enfin, je regarde le prix quand même. Au final j’arrête mon choix, ce sera le Hi-way de Römer, soit le modèle spécial petites voitures. Je commence mes recherches, Römer  ne vend pas de dos à la route sur internet en France, et comment te dire les magasins de puériculture autours de chez moi, ben ils sont pas fan du dos à la route  donc à part le Sirona et le bébé confort …Tu peux te brosser! Au final, je découvre sur le site sécurange qu’il n’est plus vendu en France mais uniquement en Suède. Plus le temps passe et plus j’envisage un exil en Suède, ce pays qui semble avoir tout pour lui, sauf le climat! On se rabat donc sur le max-way. Alors, oui certains parents lui reprochent de ne pas être assez incliné et du coup, pas super niveau confort pour des longs voyages. Mais dans notre cas, ça reste  après tout ce que j’ai lu un des meilleurs compromis, ma voiture est notre seconde voiture, et du coup on ne l’utilise pas pour de longs trajets.

Je profite donc de la sieste de Trésor mon coeur, pour appeler tous les magasins dans un périmètre de 100km autours de chez moi (côté français), pour savoir s’ils pourraient le commander et à quel prix. Bon ben, c’est toujours pareil, je peux me brosser. Je pars donc en expédition en Allemagne.

L’Allemagne, c’est le paradis des parents en quête de siège auto, déjà les vendeurs sont aimables et serviables et ça je t’assure que dans certains magasins chez moi, ils feraient bien d’en prendre de la graine. Ensuite, ils ont des fiches avec les résultats des crash tests allemands, ce qui quand même rend le vendeur plus crédible lorsqu’il te dit c’est un bon siège, que lorsque le vendeur te regarde comme une grosse demeurée, et te dit « ben, s’il est homologué, c’est qu’il est sûr! ». C’est parfait, mais il n’ont toujours pas le siège auto que je veux, mais aucun problème, si c’est celui-ci que je veux , ils me le commande. Du coup, je tente le Hi-way, mais impossible Britax ne le vend plus en Allemagne non plus. (En plus, les sièges auto sont globalement moins chers en Allemagne). Du coup, je commande mon siège, il me reste plus qu’à attendre une dizaine de jours pour le recevoir, et je pourrai enfin tester l’objet du désir…

 

 

 

Ca y est, c’est fini

ciel-de-pluie

Ca y est, c’est fini, tout est dans le titre. Mon petit coeur de maman se sert douloureusement aujourd’hui. Je viens de passer la dernière demi-heure à admirer Trésor mon coeur dormir paisiblement pendant sa sieste, les larmes au bord des yeux. Demain, je ne serai pas là pendant sa sieste, ni pour son déjeuner, ni même pour son petit déjeuner. Il jouera sans moi. Ce n’est pas moi qui le consolera quand il se sera fait peur, en tombant sur les fesses. Ce n’est pas  à moi non plus qu’il adressera la grande majorité de ses sourires.

Je sais que je laisse mon Trésor entre de bonnes mains, mais ça n’empêche que je le laisse pour retourner travailler et oui mon congé parental prend fin aujourd’hui, enfin il a pris fin depuis plus d’un mois mais j’avais des congés donc j’étais toujours avec lui.

Ce retour au travail, je l’appréhende à plus d’un titre. En effet, ce retour au travail signe la fin de la plus belle période de ma vie, j’en ai apprécié chaque instant ou presque. Je me suis épanouie et j’ai touché du doigt un bonheur que je pensais même pas possible. J’ai apprécié cette vie simple,  nos petites balades, les petites courses, et toutes ces petites tâches du quotidien pour que Papa liste puisse lui aussi profiter de cette période, en étant déchargé au maximum des tâches quotidiennes. Je me suis révélée en femme au foyer. J’ai adoré, et le mot est bien trop faible, nos câlins après les siestes de l’après-midi. J’ai admiré chacun de ses progrès.Je l’ai emmené en balade, faire du shopping, acheter le pain et le regarder manger son petit crouton avec un regard rempli de joie… Je sais que désormais ces moments privilégiés ne me seront plus réservés et me seront accordés que bien trop rarement. Je ne verrais Trésor mon coeur, qu’une à deux heure par semaine, la semaine quand tout ira bien, et en 8 ans, je n’ai jamais connu quinze jours d’affilés sans retard, suppression de train, grèves et autres surprises dont seule la SNCF a le secret.  Et ça, ce ne sont que les transports!

Quelle relation, j’aurais avec mon fils? Comment pourra-t-il considéré une personne qu’il croise à peine comme la personne la plus importante pour lui? Comment pourrais-je lui  transmettre tout ce que j’ai à lui transmettre en si peu de temps?

De plus, il faut bien dire que je redoute mon retour au travail, car je sais qu’on va me faire payer très très cher, le fait d’avoir osé faire un enfant.J’ai déjà perdu mon poste et  je ne sais pas à quoi m’attendre pour le reste, même si je pense que mon employeur aimerait beaucoup me pousser à la démission. Et oui, je ne fais pas partie de ces femmes qui s’épanouissent au travail, bien au contraire,  le travail  est pour moi une source de stress. De plus, mon job n’a absolument aucun sens, enfin n’avait aucun sens puisque je n’en ai plus vraiment.

Je vais essayer de me reprendre, pour  être capable lorsqu’il aura fini sa sieste de profiter jusqu’au dernier instant de cette dernière journée. Ensuite, j’essayerai de faire au mieux, de trouver des petits plaisirs, des instants rien qu’à nous, je ferai le maximum pour qu’il ne souffre pas de la situation et  pour le protéger de tout ce que je subirai la journée.. Mais aujourd’hui , qu’est ce que c’est dur!