Ma valise pour la maternité

Voilà, un des objectifs de ce blog était de  regrouper en un seul endroit toutes mes petites listes qui « trainent » à droite , à gauche. En recherchant un document relatif à mon appartement, je suis retombée sur ma liste pour la maternité. J’ai donc décider de la  partager ici, parce que 1,ça pourrait  aider quelqu’un et 2, si j’en ai besoin un jour, je saurai ou chercher. Alors, ce n’est pas ma liste d’origine, je l’ai modifié en fonction de mon expérience par exemple, j’avais prévu un livre, si je devais avoir un second enfant, je ne prendrai pas de livre, lire un roman aussi bon soit-il  ne m’a pas traversé l’esprit un instant. Après, pour ce qui est du sac pour la salle d’accouchement, je ne peux pas trop juger, mon accouchement ayant été un peu rocambolesque, mon sac est resté dans ma chambre et je n’ai pas eu le temps d’avoir besoin ou envie de quelque choses avant l’arrivée de Trésor mon coeur, et les heures qui ont suivi,  j’ai bien eu envie de me rafraichir un petit peu, mais on a fait avec les moyens du bord, un peu d’eau et une serviette de l’hôpital ont fait l’affaire.

valises

mes-valises-maternite

Après j’ai aussi appris deux trois petites choses:

  • Prévoir des vêtements très très larges.  La nullipare que j’étais,pensait que même s’il n’y aurait pas de miracle, je ne serais pas plus grosse qu’en entrant en salle d’accouchement… Et bien non, l’accouchement peut provoquer de la rétention d’eau, résultat, je n’ai pas réussi à rentrer dans les leggings que je portais durant mon dernier mois de grossesse.
  • Prévoir des vêtements légers et un gilet, même en plein hiver. Dans une maternité, il fait très très chaud dans les chambres, mais  beaucoup moins dès qu’on sort du service.  Après 24 heures dans ta chambre, si tu as l’idée d’aller t’acheter un cappuccino à la caféteria, tu auras l’impression de passer  de la Martinique à Saint Pierre & Miquelon sans escale.
  • Opter pour le jetable. Alors oui, on arrive à notre instant poésie du jour. Après avoir accouché, tu perds du sang, le sang c’est galère à laver et quand tu rentreras tu n’auras pas envie de faire de la lessive et encore moins de pré-détacher… alors gants de toilettes et slip filet, je dis oui, même si c’est absolument pas glamour.

Mon petit bébé nageur

equipement-bebe-nageur2Comme tu as pu le constater, si tu as lu mon article sur mes petits plaisirs de maman, Trésor mon coeur adore l’eau, que ce soit dans sa baignoire ou même la mer… Il était donc tout à fait logique que nous testions les bébés nageurs. En plus, il faut avouer que nous habitons une région qui n’est pas très « baby friendly », alors  pour trouver des activités adaptées aux bébés, il faut se lever tôt! En résumé, dans un rayon de 20 Km autours de chez nous, nous avions le choix entre bébé nageur et éveil musical. Et oui, il s’agissait bien d’un choix, car cumuler les deux est tout simplement impossible, les deux activités ont lieu en même temps.

Donc pour nous, le choix était évident, nous nous sommes donc rendu samedi à notre séance découverte. Nous arrivons à la piscine, il y a quelques mamans solo, mais principalement des couples qui accompagnent leur chère progéniture à ce premier cours de l’année. Tu te dis surement qu’une telle considération sociologique n’a aucun intérêt et bien détrompe-toi, il s’agit là d’un aspect pratique fondamental! En effet,  lorsque tu vas à la piscine seul, c’est assez simple, tu vas dans la petite cabine prévue à cet effet, tu te mets en maillot, déposes tes petites affaires dans un casier et direction les bassins. Mais quand tu veux faire la même chose seul avec un bébé dans cet environnement qui est devenu tout à coup très hostile et bien ce n’est plus la même chose. Alors oui, la piscine est bien équipée de cabines familiales et handicapés, mais laisse moi te dire, que quand tu as une vingtaine de famille qui débarquent pour les bébé nageur et le groupe handisport qui finit sa séance en même temps, tu vas pas bien loin avec quatre pauvres cabines! D’ailleurs, nous n’en avons pas vu la couleur.

Donc l’expédition commence, ayant un minimum anticipé ce genre de galère, nous nous étions tous équipés de nos maillots avant de partir, donc une fois dans les vestiaires, je me suis installée sur un banc avec Trésor mon coeur que j’ai déshabillé, pendant que Papa Liste se déshabille dans une cabine et dépose ses affaires dans un casier. Et là, on échange, Papa Liste récupère le Petit Trésor bien emmitouflé dans sa serviette de bain, et part en direction des bassins et surtout des douches, le temps que je me déshabille également et range nos affaires dans un casier.

Nous voilà tous à la piscine, nous nous installons dans la pataugeoire en attendant le début du cours, l’eau est hyper chaude, Trésor mon coeur s’adapte instantanément à ce nouvel environnement, penses-tu pouvoir marcher à quatre pattes dans l’eau,c’est le rêve! En plus, le clown fontaine le captive et il y a plein de copains potentiels avec qui lier connaissance. Et, oui Trésor mon coeur est hyper sociable, et même si ça parait dingue, il a eu une vrai conversation avec deux autres bébé, qui semblaient captivés par ce qu’il racontait et qui répondaient des choses parfaitement à propos  vu la tête de mon petit coeur.

Voilà, tout le monde avait enfin réussi à passer l’épreuve des vestiaires, on nous regroupe donc dans le petit bassin, pour une première entrée en matière, l’activité est encadrée par une infirmière puéricultrice et un maître nageur sauveteur, il nous explique que le but est d’habituer bébé au contact de l’eau afin qu’il y prenne plaisir, (bon jusque là, ça va visiblement pas être compliqué pour nous) et que l’enfant n’ait pas peur de l’eau afin qu’il puisse acquérir les bons réflexes, pour cela on travaillera sur l’apnée. Là, je t’avoue que je suis bien moins rassurée, parce que faire patauger mon Trésor avec d’autres enfants, no soucis, mais aller le mettre au fond de la piscine, là j’adhère beaucoup moins tout de suite. Et là, Madame l’infirmière continue à nous expliquer que ça risque rien parce que l’eau n’ira jamais dans les poumons puisque le bébé aura le réflexe de permet le « clapet » qui mène à ces poumons. OK, moi je veux bien, mais il y a quand même des bébés qui meurent noyés… Bref, on en est pas là, on verra si on se lance dans l’immersion ou pas plus tard.

Pour l’instant, on se détend et on passe aux travaux pratiques de jour, le but: permettre à bébé de s’acclimater à ce nouvel environnement. Madame l’infirmière nous montre comment utiliser deux « frites » attachées l’une à l’autre pour faire flotter bébé. On essaie Trésor mon coeur aime, mais bon c’est bien beau de flotter mais on va quand même pas faire que ça. Il y a bien trop de chose à tester ici, pour que Trésor mon coeur se contente de ça, on teste différents jouets de bain et là, on teste le toboggan. Mon petit coeur  semble avoir découvert le paradis sur Terre! On monte , on glisse, on recommence avec maman, avec papa, et de nouveau avec maman..jusqu’à la fin de la séance. Et là, le drame absolu, on doit sortir de l’eau, je pense que Trésor mon coeur aurait pu y passer la journée.

Et là, nouveau parcours du combattant pour les parents, toujours quatre cabines et une vingtaine d’enfant, autant te dire qu’on ne sait toujours pas à quoi ressemble ces fameuses cabines. Papa liste part seul et se dépêche pour être opérationnel, c’est à dire habillé et apte à gérer son fils. Moi, je pars avec Trésor mon coeur sous la douche pour le rincer et là je nous trouve vraiment géniaux d’avoir déjà essayé la douche avec Trésor mon coeur à la maison, parce qu’à côté des autres mères  dont les enfants semblaient faire une première découverte pas très agréable de la douche, je t’assure que c’était « finger in the nose » pour nous. Là, j’enroule ma merveille dans sa grande serviette  et retourne au bord du bassin pour l’essuyer, parce que  dans la mini cabine avec le mini banc de 10 cm de large, c’est opération suicide ou plutôt opération infanticide. En plus, des tapis ont été installés pour les bébés sur les larges bancs autours du bassin. Je sèche donc trésor mon coeur et pars rejoindre Papa liste dans les vestiaires, et là il faut encore habiller Trésor mon coeur, aller courage! Je récupère nos affaires dans le casier et on entre tous les trois dans une de ces mini-cabine. Papa Liste tient Trésor mon coeur à bout de bras, le temps que je lui change sa couche, là on prie très très fort, pour que Trésor mon coeur ne choisisse pas ce moment pour nous arroser… Ouf, on y a échappé pour cette fois,  on l’habille en appliquant la même technique. Papa Liste et Trésor mon coeur sortent de la cabine et je peux m’habiller à mon tours, et oui, quasi pas besoin de me sécher parce qu’avec tout ça, je suis déjà sèche! On a donc vaincu une fois encore… On donne une compote à notre petit nageur et on peut rentrer à la maison.

Avec le recul (genre une fois montés dans la voiture), on s’est quand même dit qu’on aurait pu être plus malin et habiller Trésor mon coeur au bord du bassin!  Mais c’est pas grave, on saura comment faire pour la prochaine fois, et peut être même qu’avant la fin de l’année, je serais une maman winneuse  capable de  gérer seule, sans avoir besoin d’un Papa Liste en support ( ça serait bien surtout pour les quelques week-end qu’il va devoir travailler!)

Des conseils pour faire de moi, une maman winneuse plus rapidement?

Mes cookies au chocolat

cookies

Comme tu as pu le lire ici, si tu suis un peu le blog, je me suis transformée brièvement en Bree Van de Kamp. Je me suis donc lancée dans la préparation de petits biscuits pour accompagner le thé. Bien que mon après-midi de parfaite maîtresse de maison  a été une vaste blague, j’avais tout de même réalisé des petits cookies dont je suis assez fière.

Nous avions un stock de jaunes d’oeuf à utiliser, suite à la réalisation d’une mousse au chocolat par Papa Liste. J’ai donc cherché une recette permettant de les utiliser, j’ai alors trouvé sur marmiton et pinterest cette idée de cookies aux jaunes d’oeufs. Donc voilà, je mixe les recettes, les adapte à ma sauce et voici le résultat.

Si ça peut t’intéresser:

Ma recette

Les ingrédients

450g de farine

225 g de sucre

225g de beurre

6 jaunes d’oeufs

125 g de chocolat noir

100g de chocolat au caramel à cuisiner

1 sachet de levure chimique

 

Préchauffer le four à 180°;

Mélanger la farine, le sucre et la levure;

Faire tièdir le beurre au micro-onde;

Concasser le chocolat ( pour moi, au thermomix);

Ajouter les oeufs et le beurre au mélange à base de farine;

Ajouter le chocolat;

Former des petites boules ( pour la quantité, j’utilise une cuillère à soupe);

Aplatir légèrement les boules;

Faire cuire environ 15 minutes, sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé.

C’est prêt, alors ça fait un max de cookies, personnellement j’ai  haché le chocolat trop fin à mon goût. Alors la prochaine fois, je hacherai  plus grossièrement le chocolat  et  j’ajouterai quelques morceaux de noix ou de noisette. Sinon quelqu’un a une idée pour  customiser ces petits biscuits?

 

 

Mon après-midi « maman »

Hier après-midi, j’avais prévu une après-midi « maman », une de mes meilleures amies a une petite fille, qui a quelques mois de différence avec Trésor mon coeur.  Naïvement, j’ai envisagé un instant que nous passerons un moment relax à papoter, nos tasses de thé chaud sur la table, à côté d’une assiette de petits biscuits pour accompagner ce breuvage. J’avais même préparé une fournée de cookies, pour l’occasion. Oui, oui, nous n’avions pas fait d’après-midi maman depuis quelques mois, à l’époque les nains étaient donc bien plus petits, et pouvaient rester tranquillement installés sur  les genoux de maman avec quelques jouets toute une après-midi.

Toi qui te marres en douce, tu as tout à fait raison: Trésor mon coeur ne reste plus assis sur mes genoux ou le canapé plus de trente secondes  sans commencer une séance de gymnastique, option chute libre… Et moi, totalement perchée, je ne percute pas qu’avec un second nain dans la pièce, ça va être encore plus sport. Et oui tu te demandes, si j’ai pas pris une petite pilule magique, et bien, moi aussi, je me demande ce que j’ai pris comme substance….

Bref, cette après-midi a plutôt ressembler à ça:

champs-de-bataille

deux mamans assises par intermittence  sur le tapis:puzzle d’éveil en mousse à protéger nos chères petites têtes pas blondes des projectiles en tout genre  que son copain/ ennemi lui lançait à la tête. Et oui,  Chukie ( Petit nom donné par sa mère herself)   s’initiait tranquillement au lancé de poids avec tous les jouets qui trainaient dans le salon, et Trésor mon coeur, qui se voit déjà dentiste,  essayait désespérément  d’étudier cette nouvelle cavité buccale, qui passait à porter de mains. Bref,  les protéger l’un de l’autre fut une activité à temps plein. Alors, les tasses de thé ont  été abandonnées  sur la table, et on a eu du thé vaguement tiède, et oui, le thé glacé, ça aurait été trop sympa!

Et ça c’est quand il n’y en avait pas un des deux qui avait décidé de s’enfuir à quatre pattes ou sur ces deux pieds pour Chukie. Il faut dire aussi que l’un comme l’autre ont un amour assez démesuré pour les baies vitrées, qui doivent être très très bonnes, à voir comment ces deux là les lécher comme des glaces à l’italienne.

Bref, nous avons arpenté l’appartement en long et en large penchées sur notre rejeton respectif,  nous avons fini à quatre pattes sur un tapis d’éveil, mon salon a dû faire face à une tornade et mes vitres sont dans un état lamentable… Présenté comme ça, ça semble être l’horreur, mais en vérité, j’ai adoré cette après-midi!  Voir Trésor mon coeur  s’éveiller au contact d’autre(s) enfant(s), partager cette expérience avec  ma copine de presque toujours et pouvoir constater qu’on est juste  normaux, ça fait un bien fou!

 

 

Mes p’tites listes: les petits pots maison préférés de Trésor Mon coeur

 

 

p1070017Je ne sais pas vous, mais j’ai  souvent tendance à cuisiner les mêmes plats, et oui dans la famille des p’tites listes on mange très souvent la même chose.  Depuis que Trésor mon coeur a commencé sa diversification, j’ai fait le choix de faire moi même la majorité des petits pots de Trésor mon coeur, alors oui, il y  a certains petits plats que je ne fais pas moi-même, comme les petits plats au poisson, j’ai bien trop peur  de l’arrête qui survivrai au mixeur…  Je fais tout de même  très attention à ne pas habituer Trésor mon coeur  à un trop petit nombre de plats, il mange donc mes petits plats maisons et pour le poisson ou les fruits et légumes qui ne sont absolument pas de saison , j’utilise des petits pots du commerce….

Voici  donc la liste des petits pots  maison que Trésor mon coeur a apprécié, j’espère que cela pourra vous donner quelques idées:

 

Pour les petits pots salés

♥ Champignons de Paris, courgette, pomme de terre

♥ Brocoli, pomme de terre et boeuf

♥ courgette, carotte, pomme de terre

♥ petits pois, carotte, jambon

♥ betterave rouge, polenta

♥  courgette, tomate, aubergine, pâtes

♥ choux-fleur, millet

♥ semoule, potiron, carotte, patate douce

♥ patate douce, carotte, potiron et boeuf

♥ haricots verts, carotte

♥ haricots verts,  carotte, choux fleur

 

Pour les petits pots sucrés:

♥ pomme, poire, banane

♥ pomme, poire

♥ pomme, banane, cerise

♥ pomme, prune

♥ pomme, abricot

♥ pomme, banane

♥pomme, banane, pêche

♥ pomme, nectarine

♥ pomme, myrtille

 

Trésor mon coeur a testé le parc merveilleux de Bettembourg

Hier, après avoir écouté attentivement M Météo, qui nous prédisait la fin de l’été, nous avons profité de la journée de congé de Papa Liste pour nous rendre au parc merveilleux de Bettembourg ( Luxembourg).  Il s’agit d’un parc animalier et de loisir, en bref ici pas de manèges sensationnels mais un parc adapté aux tout petits. Le parc se compose de deux grandes parties, la première  est à 100% un parc animalier, ou vous  pourrez observer des animaux des cinq continents, principalement des oiseaux, des lémuriens et des singes. Oui, il s’agit d’un petit parc animalier et non pas du zoo d’Amnéville ou de Beauval.

La première partie est donc purement un parc animalier,  avec les  enclos des animaux exotiques: singes, lémuriens, oiseaux …. Dans cette  partie, ce trouve un petit étang avec notamment des flamants roses. Un petit train fait le tour de cet étang, Trésor mon coeur l’a adoré.

Ensuite, on trouve la zone « restauration » du parc, avec la cafétéria, le snack, juste à coté de deux aires de jeux: une pour les plus petits et l’autre pour les enfants un peu plus grands.  Nous n’avons pas testé les aires de jeux,  Trésor mon coeur est encore trop petit pour les aires de jeux. Dans cette partie du parc, nous avons notamment croisé un paon en liberté, qui se promenait au milieu des tables de la cafétéria. La cafétéria est bien équipée pour l’accueil des plus petits, micro-onde et chaises bébé sont à disposition, et pour les parents les moins prévoyants, ils vendent même des petits pots. Par contre, s’agissant de la qualité de la nourriture, on peut vraiment  mieux faire et nous avons regretté de ne pas avoir emmené notre repas, d’autant plus que le parc propose plusieurs aires de pique-nique aménagées très sympa, notamment au coeur de la forêt.

Enfin, la forêt des contes de fées abrite elle-aussi des animaux tels que des chèvres, des kangourous ou des loups. Mais l’attraction principale est constituée par des poupées animées qui miment des contes, alors que des hauts parleurs diffusent l’histoire et de la musique. Le visiteur choisit la langue grâce à un interrupteur qui déclenche le tout.  Des petites maisonnettes, cabanes, ..  dédiées chacune à un conte sont disséminées dans la fôret. On retrouve ici les grands classiques: la belle au bois dormant, blanche-neige et les sept nains, le joueur de flûte, le loup et les sept chevreaux…Alors oui clairement, c’est vieillot, d’ailleurs la majorité des maisonnettes n’ont absolument pas changé depuis mon enfance. Mais c’est aussi ça qui fait le charme de l’endroit, on est totalement hors du temps. Dans cette partie du parc, on trouve aussi d’autres aires de jeux, que nous n’avons évidemment toujours pas testées ainsi qu’une grande aire de pique-nique ombragée. Trésor mon coeur a été subjugué par la forêt des contes, il regardait, intrigué, ces scènettes qui prenaient vie devant lui.

Nous avons décidé de profiter de la matinée  pour visiter la partie purement animalière, qui n’est pas ombragée et donc absolument pas protégée du soleil, puis  après une pause repas, nous avons profité de la fraicheur de la forêt des contes. Nous avons quitté le parc peu avant 15 heure, pour la sieste de Trésor mon coeur qui était bien fatigué après toutes ses aventures.

En conclusion, le parc est un peu vieillot mais il est réellement pensé pour les jeunes enfants, je dirais que le public »  idéal » pour ce parc est un enfant en âge d’aller à la maternelle, suffisamment grand pour profiter  des aires de jeux et pas trop « vieux » pour  apprécier pleinement les activités. Cependant, je ne suis pas certaine que des enfants plus âgés apprécient réellement cet endroit. D’ailleurs, il y avait très peu d’enfants « plus âgés ». La grande majorité des visiteurs étaient accompagnés de jeunes enfants, du bébé en poussette à des enfants de 5/6 ans. Je conseillerais cette sortie aux parents de très jeunes enfants habitants  à proximité du Luxembourg.  En effet, il y a peu de sorties réellement adaptées aux plus petits et trouver un endroit réellement pensé pour eux est plutôt inespéré dans la région.  Cependant, je ne suis pas sûre que je conseillerais ce parc à des personnes qui devraient faire un trajet conséquent pour s’y rendre.

 

Mes dix petits plaisirs de Maman en vacances

 

p1030570

Ca y est, d’après M. Météo, l’été nous abandonne, même si je dois avouer que ça n’est pas très visible chez nous pour le moment.  Il est donc temps de faire un petit récapitulatif des petits plaisirs d’été. C’est mon premier été de maman, alors évidemment ce n’est plus tout à fait pareil qu’avant.  Les choses évoluent et mes petits plaisirs de vacances aussi, il y en a quelques uns qui n’ont pas changé, d’autres qui ont disparu et enfin de nouveaux petits plaisirs qui sont apparus…

Voici mon top 10:

♥ Regarder Trésor mon coeur hurler de bonheur en regardant des choses qui lui sont inconnues comme  la mer, les bateaux, les mouettes….

♥ Manger une glace lors de notre promenade du soir;

♥ Goûter les spécialités locales;

♥ Boire un verre en terrasse et se dire qu’on est bien là quand même;

♥ Regarder les vitrines des agences immobilières et se dire si on gagne au loto on achète telle maison;

♥ Ne pas penser au régime, et   ne pas se poser de questions existentielles sur la nourriture;

♥ Prendre des dizaines de photos de mon fils;

♥ Emmener Trésor mon coeur à la mer et savourer sa réaction lorsqu’on lui met les pieds dans l’eau;

♥ Utiliser mon gel douche au Monoi  spécial vacances qui sent trop bon;

♥ Visiter les villes et villages des alentours et découvrir que Trésor mon coeur adore les vitraux des églises.

Bon d’accord certains de ces petits plaisirs ne sont pas réservés aux vacances,  comme par exemple prendre des photos de Trésor mon coeur par dizaine, mais ces photos là, elles ont une saveur particulière, une saveur iodée que nous ne retrouverons que l’année prochaine… Et vous quels ont été vos petits plaisirs?